Arcachon les huîtres peuvent à nouveau être consommées

first_imgArcachon : les huîtres peuvent à nouveau être consomméesLa préfecture de Gironde a donné son feu vert à la commercialisation et la consommation des huîtres du bassin d’Arcachon. Cela faisait un mois que celles-ci étaient interdites en raison d’un taux de toxines supérieur au seuil de sécurité.Voilà une nouvelle qui va réjouir les amateurs d’huîtres. Depuis le 12 avril, la consommation de ces coquillages étaient interdites sur l’ensemble du bassin d’Arcachon à cause de la présence du micro-algue toxique connue sous le nom de dinophysis. Des analyses avaient en effet révélé que le taux de toxines fabriquées par cette algue avait atteint un niveau supérieur au seuil de sécurité, conduisant ainsi les autorités à interdire leur consommation. Mais cette interdiction est désormais levée, comme l’a annoncé il y a peu la préfecture de Gironde.À lire aussiOstréiculture : fin du test de la sourisPatrick Stéfanini, préfet de la Gironde, a levé “l’interdiction de la pêche, du ramassage, du transport, du stockage, de la purification, de l’expédition, de la distribution et de la commercialisation en vue de la consommation, des huîtres du Bassin d’Arcachon”, indique t-elle ainsi dans un communiqué. La semaine dernière, des analyses avaient déjà révélé une présence de toxines inférieure au seuil de sécurité, des résultats confirmés cette semaine par de nouveaux tests.En revanche, l’interdiction n’est pas levée pour tous les coquillages. Le ramassage et la consommation des moules restent interdites sur l’ensemble du bassin ainsi que ceux des coques et des palourdes au sud de la ligne reliant la jetée Belisaire (commune de Lège Cap Ferret) et la jetée de la Chapelle (commune d’Arcachon). Comme l’a souligné la préfecture, l’interdiction restera valable tant que deux résultats consécutifs d’analyse de l’Ifremer, attestant du retour à la normale de leur qualité sanitaire, n’auront pas été constatés. Le 15 mai 2012 à 19:59 • Maxime Lambertlast_img read more